Soyez bien informé sur le psoriasis du cuir chevelu
psoriasis-cuir-chevelu-1.jpgpsoriasis-cuir-chevelu-2.jpgpsoriasis-cuir-chevelu-3.jpgpsoriasis-cuir-chevelu-4.jpgpsoriasis-cuir-chevelu-5.jpg

Psoriasis articulaire: causes, symptômes et traitements

Qu’est-ce que le psoriasis articulaire?

Le psoriasis articulaire est une lésion des articulations les rendant particulièrement douloureuse, et pouvant survenir dès l’âge de 20 ans ou 30 ans. Généralement, cette maladie handicapante a souvent des causes génétiques et environnementales, mais peut aussi provenir d’un système immunitaire déficient. Certaines infections streptococciques comme l’angine streptococcique ou des infections respiratoires peuvent précipiter l’action du système immunitaire et provoquer ainsi l’affection articulaire. En effet, lorsque le système immunitaire est activé par accident par une maladie, celui-ci va provoquer une accélération anormale du cycle de renouvellement des cellules de la peau ou une inflammation profonde des tissus qui entourent les articulations. Cette affection touche essentiellement la peau et les articulations, de sorte que les personnes qui en souffrent ont souvent des inflammations, des lésions aux ongles, une ou plusieurs enflures à l’intérieur et autour des articulations des pieds, des chevilles, des genoux, des poignets et du bas du dos. C’est une maladie qui peut frapper sans discrimination, homme comme femme, jeune ou personne âgée. Seul un traitement précoce peut ralentir la progression des lésions articulaires.

Symptômes et traitement du psoriasis articulaire

Il n’est pas rare que les symptômes du psoriasis articulaire passent inaperçus et que la maladie ne se déclare que bien des années plus tard. Il n’existe pas d’évolution standard en ce qui concerne cette maladie, son évolution est différente selon le sujet affecté. Parmi les signes avant-coureurs de l’affection, il y a entre autres les articulations, les doigts et les orteils enflés, les articulations sensibles (surtout au niveau des pieds et des mains), les inflammations de plusieurs articulations à la fois, de tendons et de tissus reliant les muscles aux os, une certaine raideur de la colonne vertébrale, de petites dépressions sur les ongles, etc. Avec un traitement pris le plus rapidement, il est possible de limiter les effets des lésions articulaires ou de prévenir les lésions intervenant au stade avancé de l’affection. Le traitement contre le psoriasis a pour but de réduire les enflures, de soulager la douleur, à optimiser le fonctionnement normal des articulations et à limiter l’apparition des lésions articulaires et des tissus. Selon le patient et le degré de la maladie, le traitement sera différent, mais se composera pour l’essentiel d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et d’agents à action générale.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions